PhyMA est une Unité Mixte de Recherche du Muséum National d’Histoire Naturelle associée au CNRS (UMR 7221). Elle s'interesse à la physiologie des organismes à toutes les échelles, depuis les cellules qui les constituent jusqu'à l'environement dans lequel ils évoluent

L’ensemble de l’Unité cherche à déchiffrer la signalisation endocrinienne, les fonctions des gènes, les réseaux de régulation des gènes et les mécanismes moléculaires de la régulation des gènes avec comme objectif final de mettre en évidence les processus contribuant à la création de la biodiversité, à sa plasticité et à son évolution. En apportant notre expertise en physiologie moléculaire aux domaines de l’écologie, l’évolution et du développement, nous pouvons contribuer à générer des connaissances sur les phénomènes biologiques qui seront utiles à plusieurs niveaux. En effet, l'accélération de la perturbation anthropique de la biosphère au cours des dernières décennies a eu des effets négatifs majeurs sur la biodiversité et la santé humaine, chacun ayant d'énormes conséquences socio-économiques.

Nous étudierons comment les perturbations des processus biologiques (qu’il s’agisse de variations génomiques ou de changements environnementaux) affectent les processus physiologiques et la manière dont les organismes s’y adaptent.

Notre laboratoire rassemble un certain nombre de compétences originales pour évaluer ces impacts physiologiques sur la faune et la santé humaine.

Nous continuerons à fournir aux législateurs de nouvelles données pouvant être utilisées pour prévenir les dommages causés à l'environnement et à la santé.

 

 

Image
Objtectifs Phyma (en)  © MNHN-Laurent Sachs

Objtectifs Phyma (en)

Crédits
MNHN-Laurent Sachs
Image
Image
Publié le : 15/10/2019 15:05 - Mis à jour le : 30/04/2024 15:28